Thaïlande : comment choisir parmi les meilleures îles celle qui vous convient ?

Lorsque l’on pense à la Thaïlande, de nombreux aspects de la culture du pays nous viennent à l’esprit : sa cuisine savoureuse, ses temples bouddhistes, l’opulence de la capitale Bangkok. Mais ce n’est pas ce que la plupart des gens imaginent quand ils pensent à la Thaïlande, ce sont ses îles aux plages exotiques, baignées par des vagues d’un bleu profond. Chaque île, bien que possédant de belles plages, diffère des autres, ce qui rend chacune d’elles spéciale.

Phuket, le cœur de la vie nocturne

C’est l’île la plus grande et la plus populaire de Thaïlande, et ce pour une bonne raison. Cette île est un véritable joyau touristique, car non seulement elle offre des plages magnifiques, mais il y a des formes de loisirs et de divertissement pour tous les types de voyageurs : salons de massage, spas, bars avec musique live, marchés à Phuket, il est impossible de s’ennuyer !Reliée au continent par trois ponts, dont le pont Sarasin, l’un des plus beaux du monde, Phuket est facilement accessible aux touristes comme aux habitants, ce qui en fait une destination très populaire. La plage la plus célèbre de Phuket est Patong Beach, idéale pour les fêtards. Ceux-ci ne seront certainement pas déçus par les nombreuses boîtes de nuit (y compris le feu rouge !) de Bangla Road.

Bronzez sur Koh Lanta

Près de Phuket, l’île de Koh Lanta est entourée de plusieurs petites îles, pour la plupart inhabitées, qui vous permettent d’explorer la jungle, de faire de la plongée libre, de vous détendre sur des lagons cachés, le tout en toute tranquillité. Moins agitée que Phuket, Ko Lanta, avec ses longues et larges plages, est appréciée des familles et de ceux qui veulent prendre le soleil loin des endroits surpeuplés. La plage la plus célèbre est Long Beach, qui est très fréquentée par les touristes en haute saison.

Krabi, l’isola multiforme

Krabi est l’archipel le plus spectaculaire de Thaïlande. Avec ses vues imprenables sur les plages, les falaises calcaires, les grottes, les chutes d’eau et une biodiversité qui n’a rien à envier à celle de la forêt amazonienne.

Que faire à Krabi ?

Les sources chaudes naturelles où vous pouvez vous détendre dans des bassins de roche lisse au milieu de la forêt. Ses eaux chaudes riches en sels sont réputées être thérapeutiques.

L’Emerald Pool, dans le parc naturel de la forêt de Thung Teao, est une étendue d’eau cristalline près de laquelle vous pouvez observer des animaux uniques à cet endroit, notamment l’oiseau Pitta Gurney, que l’on croyait éteint jusqu’à récemment.

Les marchés de nuit de la ville de Krabi, où vous pourrez acheter des souvenirs et des produits locaux.

La péninsule de Railay Beach avec ses quatre belles plages et ses grottes.

La grotte du tigre (Wa Tham Sua), située en haut d’un escalier difficile, fait partie d’un temple de moines bouddhistes.

Détente pour toute la famille à Koh Lipe

L’île est si populaire auprès des touristes qu’en haute saison (décembre à janvier), il est souvent difficile de réserver une nuitée sur l’île. Pattaya Beach, la plage la plus populaire de Koh Lipe, est particulièrement appréciée des groupes de touristes en raison de sa proximité avec Walking Street, la rue le long de laquelle sont regroupés la plupart des magasins, salons de massage et restaurants de l’île.

Koh Phi Phi, les superstars de la Thaïlande

Petit archipel composé de six îles formées par des falaises et des rochers calcaires, Phi Phi est l’une des destinations les plus populaires de Thaïlande. Parmi les principales activités sur les îles Phi Phi figure la plongée.

Nagez avec les requins à Shark Point

Shark Point est sans aucun doute l’endroit le plus populaire pour la plongée sous-marine en Thaïlande. Certaines personnes, envoûtées par sa beauté, peuvent rester des jours entiers à explorer chaque recoin de ce récif, notamment les coraux, les poissons colorés et les requins léopards.

Deux des îles les plus photographiées au monde font partie de l’archipel de Phi Phi. Phi Phi Don et Maya Beach à Phi Phi Leh ont le statut de superstar.

Des horizons à couper le souffle depuis Phi Phi Don

La plus grande île de l’archipel de Phi Phi, Phi Phi Don peut se vanter d’avoir le plus beau point de vue de Thaïlande. De nombreuses personnes se rendent au point le plus élevé de l’île, à seulement 186 mètres de hauteur, pour profiter de la belle vue sur la mer bleu-vert et les îles environnantes. Nous vous recommandons de monter avant 10 heures du matin pour que le soleil soit dans votre dos et vous vole les meilleures photos de la journée.Phi Phi Don est aussi appelée l’île des singes à cause de la perle touristique de Monkey Beach. Cette zone de l’île attire des masses de touristes qui viennent ici pour caresser et nourrir des petits singes dociles.

Phi Phi Leh et Maya Bay, les favoris d’Hollywood

La baie Maya de Phi Phi Leh, en revanche, a servi de décor au film culte The Beach, attirant jusqu’à 5 000 touristes par jour. Malheureusement, pour l’instant, la plage n’est pas accessible et restera fermée au public jusqu’en 2021 pour permettre à son récif corallien de se reconstituer. Il est possible de l’admirer et de le photographier de loin depuis un bateau.

Prêt pour l’aventure à Koh Samui

Troisième plus grande île de Thaïlande, l’île de Samui est emblématique pour ses cocotiers qui poussent le long des plages. Accessible par avion depuis Bangkok ou par ferry depuis le port de Surat Thani, c’est une destination thaïlandaise très prisée par les couples en lune de miel de luxe. L’île fera ressortir l’aventurier qui sommeille en vous :

Perdez vous dans le calme des îles Trang

Comparées aux autres îles thaïlandaises mentionnées ci-dessus, les îles Trang sont moins populaires que les précédentes, notamment parce que le réseau de transport n’est pas aussi efficace que sur les autres îles. Pour les atteindre, en fait, il n’y a pas de vols qui atterrissent directement sur les îles, vous pouvez y arriver par des bateaux rapides, des ferries ou des bateaux à longue queue et généralement seulement pendant la haute saison.Malgré cela, les îles Trang ne peuvent pas être négligées car elles vous permettent de vivre pleinement l’expérience des plages thaïlandaises, mais d’une manière plus calme que les plages bondées de Phuket ou Koh Phi Phi. Ces îles, souvent peu habitées, vous permettent de séjourner dans des stations de niveau moyen-haut entourées d’une végétation luxuriante et de vous détendre sur des plages peu fréquentées, tout en vous permettant de pratiquer la plongée et le snorkeling.

Faites l’expérience de la tranquillité d’esprit sur Koh Kradan

Ko Kradan est la plus belle île de Trang et possède des eaux claires où l’on peut voir des coraux et des bancs de poissons multicolores, surtout dans la zone de Hat South. Cette île permet de se détendre complètement et d’oublier le monde qui vous entoure car il y a très peu de stations balnéaires et l’absence de routes et de magasins.

Eaux émeraude à Koh Muk

Koh Muk est l’île la plus visitée de l’archipel, choisie principalement par les routards ou les personnes séjournant à Koh Lanta qui font des excursions d’une journée.

Si Koh Muk offre des plages parfaites et des eaux turquoise où l’on peut observer le récif corallien et sa faune, elle possède également de hautes falaises et une jungle à l’ouest. Juste à l’ouest de l’île se trouve Tham Morakot (Emerald Cave), une grotte de 80 mètres de long que vous pouvez traverser à la nage ou en bateau à longue queue ou en kayak, au bout de laquelle se trouve une plage blanche baignée par des vagues émeraude.

Koh Ngai sauvage

Principal lien entre Koh Lanta et les autres îles de Trang, Koh Ngai permet aux voyageurs d’observer la nature thaïlandaise dans toute sa grandeur car elle est presque totalement inhabitée. L’île, qu’il faut absolument visiter, possède une flore et une faune riches, tant marines que terrestres. Il n’est pas difficile de voir des poissons colorés nager dans le récif corallien ainsi que des oiseaux, des crabes, des macaques et même des varans, même près des plages.

Les (presque) inaccessibles îles Similan

Contrairement aux autres îles de la mer d’Andaman, les îles Similan ne sont pas situées entre des falaises calcaires hautes et abruptes, mais sont surtout entourées de rochers bas et d’une jungle verdoyante. Ce qui rend les îles Similan incontournables, ce sont les formations coralliennes (plus de 200 espèces différentes) qui vivent sous l’eau et qui sont peuplées de différentes espèces de poissons, dont le poisson-perroquet, ce qui en fait l’un des meilleurs spots de snorkeling au monde. Les îles sont ouvertes au public de la mi-octobre à la mi-mai. Malheureusement, il n’est pas facile de se rendre aux îles Similan car elles ne sont pas desservies par des transports réguliers. Le port le plus proche d’où partent les bateaux pour les Similan est Thap Lamu et le voyage dure de trois à cinq heures. Malgré les efforts déployés, ils restent une étape intéressante.

Festival de l’eau en Thaïlande : Meilleures fêtes de pays
Séjour à Koh Libong : que faire et que voir ?

Plan du site